Il était une fois... et il est toujours aujourd'hui

Friedrich Schleich a commencé en 1946 avec des poupées faites de fil de fer et de bois, recouvertes de velours. Au cours des 10 années suivantes, la famille Schleich s'est considérablement agrandie, des amitiés se sont nouées et il était déjà clair à l'époque que plus on est de fous, plus on rit. C'est pourquoi, au milieu des années 1950, il existait déjà près de 70 figurines différentes, Bambi et Pluto de Walt Disney™ devenant de véritables célébrités.

Ces deux-là étaient vraiment trop mignons. C'est pourquoi ils ont été rejoints par d’autres animaux sous forme d'une famille d'otaries, d'un éléphant et d'un kangourou. Dès cette époque, ils ont suscité l'enthousiasme pour la nature et le monde animal chez les enfants et les jeunes. Après que les sympathiques Schtroumpfs et leur village ont été accueillis par la maison Schleich en 1955, la gamme s’est de plus en plus diversifiée. À partir des années 1980, une multitude d'animaux ont conquis le cœur des enfants et la famille Schleich était régulièrement invitée à remplir les chambres d'enfants de gaieté, de joie et d’imagination.

Pour que personne n'ait à s'en priver, nous produisons 50 millions de jouets chaque année. 600 figurines peuplent les six univers de jeu où tout est possible. Les animaux de la savane se disent bonjour tous les matins – qu'il s'agisse d'un lion ou d'une girafe – et reçoivent la visite d'un stégosaure de temps en temps, même s’il vit dans une autre époque. Mais peu importe, dans la chambre de votre enfant, ils peuvent tout de même tous être amis et former une grande famille.

C'est pourquoi il y a aussi de nombreuses créatures fantastiques dans l’univers Schleich. Il s'agit notamment des mythiques Eldrador® Creatures ainsi que des Elfes enchantés, des superbes licornes et des mystérieuses sirènes de l’univers magique de Bayala®. Et il ne faudrait pas non plus schtroumpfer le village des Schtroumpfs.

Nous veillons à ce que tout cela permette de s’amuser en fonction de l'âge. Ainsi, les enfants ont de bons points de repère et peuvent se faire rapidement de nouveaux amis qui ne risquent pas de les ennuyer ou de les désorienter. En effet, chacun des membres de notre famille a son propre caractère et ses propres particularités, comme c'est le cas pour nous, les humains. Cela met de la couleur dans la vie et l’enrichit. C'est pourquoi il n'est pas surprenant que Schleich peuple les chambres d'enfants du monde entier bien au-delà des frontières de l'Allemagne. Si le panda s’appelle aussi panda aux États-Unis, le renard s’appelle quant à lui fox. Mais cela ne change rien aux fantastiques aventures que vivent les enfants avec leurs petits chéris. La créativité et l'imagination n’ont pas de limite.